06 63 02 84 75 - 03 66 72 41 77

fond page article
Retour aux actualités

Les fonctions logiques : intérêt et utilisation

Les fonctions logiques : intérêt et utilisation

Pas de longue définition ici, passons directement à la pratique.

Dans Excel,

Si vous avez besoin de définir une donnée selon une condition vous utilisez la fonction SI (IF en anglais).


Si vous avez besoin de positionner un résultat différent d’un calcul si celui-ci ne se résout pas, vous utiliseriez SIERREUR (IFERROR en anglais).


Et dans le cas où vous auriez plusieurs conditions à valider ? Et bien, vous feriez des SI imbriqués.


Vous l’avez donc compris, une fonction logique vous permet de retourner des informations sur les valeurs ou les jeux de l’expression.


Ok, mais alors, dans Power BI, qu’est-ce qu’on fait ?

Sur ces notions, Power BI est très proche d’Excel, à la différence qu’il est possible d’utiliser une fonction différente dans le cas où l’on souhaite tester plus d’une condition.

Dans le cas où l’on teste une seule condition, on peut donc se contenter de la fonction IF.


De la même façon, si on souhaite contourner un résultat en erreur, on utilisera la fonction IFERROR.


Et enfin, si on souhaite tester plusieurs conditions, on utilisera la condition SWITCH. Celle-ci nous permet de lister les unes en dessous des autres nos conditions, avant de lui donner le résultat si aucune des conditions ne se résout.

[Vous l’avez certainement remarqué, j’utilise ici la fonction UNICHAR dans mes résultats. Il s’agit d’une fonction de texte qui permet d’afficher le caractère Unicode correspondant à la valeur). Ici des flèches de progression ou régression.]


Et pour aller plus loin ?

Les fonctions logiques ne se contentent pas de donner un résultat selon une condition : elles permettent aussi d’inclure, d’exclure, … Et il est donc possible des les associer.

Par exemple, si on souhaite valider une double condition, on utilisera en complément à IF la fonction AND, comme ceci.

La fonction AND peut également être remplacée par les caractères &&.

La fonction OR est remplaçable par les caractères ||.

Voici un exemple.



Et enfin, si on souhaite valider si les conditions sont vraies, sans en donner le résultat, on pourra associer la condition TRUE comme ceci.



KPI CONSULTING – Julie GUIDE