06 63 02 84 75 - 03 66 72 41 77

fond page article
Retour aux actualités

L’ÈRE DU CONTRÔLE DE GESTION 2.0

L’ÈRE DU CONTRÔLE DE GESTION 2.0

De la tradition à l’innovation, il n’y a qu’un pas. Data, management visuel, informatique décisionnelle (ou Business Intelligence, BI), analyse prévisionnelle… le contrôle de gestion s’est emparé des nouvelles technologies. Aujourd’hui, du reporting au tableau de bord, du plan d’actions à la synthèse budgétaire, les outils décisionnels sont simples, synthétiques, attrayant, intuitifs : bienvenue dans l’univers du 2.0.

Mais qu’on ne s’y trompe pas, faire du contrôle de gestion requiert une expertise réelle. Auparavant centré sur la production de chiffres, le métier a évolué vers une dimension plus large autour de l’analyse prédictive. Certes, tout bon contrôleur de gestion doit maîtriser les règles de calcul et les outils de base (Excel™, matrice BCG, loi de Pareto, coûts de revient, etc.). Il doit surtout vérifier l’exactitude des données de l’entreprise, autrement dit qualifier l’information pour ensuite, et c’est là l’intérêt du job, la traduire et la restituer au dirigeant sous forme d’indicateurs synthétiques, et sur différents supports de visualisation. 

L’intelligence du contrôle de gestion, c’est simplifier ce qui est complexe.

Faire du contrôle de gestion peut paraître simple, mais faire un contrôle de gestion simple est complexe. Pour le dirigeant, c’est avoir sous les yeux, en format digital, sympa et rapide à lire, l’ensemble des indicateurs de l’entreprise, pour l’aider dans sa prise de décision(s). Ce qui n’est pas mesuré n’est pas piloté. Plus que jamais, l’entreprise a besoin de ces outils de reporting pour anticiper, alerter, clarifier et permettre une réactivité maximale.

Ainsi, un chef d’entreprise qui prend connaissance, en temps réel, de la performance de chacun de ses pôles décisionnels, peut interroger, quasiment en continu, ses managers responsables au sujet de leurs plans d’actions, analyses, etc. Certains parleront de flicage, d’autres évoqueront un gain de temps. Une chose est sûre : le pilotage en temps réel des informations financières est aujourd’hui une des clés de la réussite de toute entreprise !