06 63 02 84 75 - 03 66 72 41 77

fond page article
Retour aux actualités

LE FOND ET LA FORME

LE FOND ET LA FORME

Bues dans une coupe, une flûte ou un verre en plastique, les bulles n’auront pas la même saveur. Autrement dit, la forme compte tout autant que le fond. Dans le contrôle de gestion, la manière de présenter des chiffres et des résultats est essentielle. Une mauvaise nouvelle apportée avec un sourire sera mieux accueillie qu’une mauvaise nouvelle apportée avec du rouge à toutes les lignes. Tout est question de perception et de présentation.

La génération 2.0 casse les codes de la communication des chiffres. Exit la liasse de 47 pages, on n’en veut plus ! Prenez les tableaux de gestion actuels : où sont passés les lignes de chiffres ? Les nouvelles interfaces sont interactives, intuitives, pédagogiques. Surtout, elles s’adressent à des non-techniciens du chiffre. Grâce aux nouveaux outils technologiques, nous pouvons modifier les codes de lecture. Le drag and drop par exemple (glisser-déposer en français) est une manière très sympa de créer des interfaces graphiques user friendly. Effets visuels garantis !

Interactives, multi-supports, actualisées en permanence, ces nouvelles interfaces font parler les chiffres d’une autre manière. Pour autant, disent-elles la même chose ? Oui, le résultat de lecture est identique. D’ailleurs, les grands groupes en ont fait un vrai outil de management. « Ça ne fait pas assez sérieux pour nous. C’est en ligne, c’est gadget… », diront certains détracteur. Certes. Mais ça a le mérite de rendre accessible rapidement l’information et l’intérêt à la consulter. Susciter l’envie d’avoir envie…

La lecture du chiffre devient amusante, colorée, vivante et … sans contrainte technique ni de coût. La seule contrainte pourrait être culturelle, et encore. Le monde avance vite, suivons la dynamique, choisissons l’innovation plutôt que la tradition. L’entreprise de demain réussira par sa capacité à être flexible, réactive et tournée vers l’avenir. Aujourd’hui, on ne peut pas se passer du chiffre, mais on peut aussi éviter d’en faire une obsession !